Et si le succès était dépendant de notre environnement ?

Qu’est ce que le succès signifie pour vous ? On vous l’a demandé plusieurs fois je suppose. Lors d’un entretien, pour un projet ou peut-être même une dissertation. Mais avez-vous déjà pensé que votre environnement pouvait modifier la façon dont vous répondez à cette question?

Préférer être un gros poisson dans un petit étang ou un petit poisson dans un grand étang est très personnel. Cela semble dépendre de nos préférences individuelles, de nos choix de carrière et notre personnalité… Pourtant, il s’avère que ce n’est pas le cas.

Dans une étude de l’Université du Michigan, les psychologues ont comparé la réussite des personnes issues des cultures orientales (Asie) et des cultures occidentales (Europe et Etats Unis).

Ils ont constaté que les Nord-Américains optaient pour être un gros poisson dans un petit étang. Ils ont tendance à valoriser les réalisations perçues en se comparant uniquement aux environnements auxquels ils s’associent. Ils sont très centrés sur eux-mêmes, sur les messages de compétition…

Ils se sentent généralement plus compétents et ont tendance à atteindre plus que ceux qui veulent être un poisson plus petit dans un environnement plus grand.

En Asie de l’Est, ils ont tendance à avoir une image plus large. En général, ils préfèrent être un poisson plus petit dans un étang plus grand, ce qui signifie qu’ils préfèrent faire partie de quelque chose qui est plus impressionnant, de plus grand qu’eux. Dans la culture chinoise, en particulier, il a été constaté que votre réussite est basée sur les choix dans votre carrière (entreprises ayant une reconnaissance internationale)  et l’éducation (grandes écoles)

A titre d’exemple, une étude à montré que plus de la moitié des participants chinois ont préféré fréquenter une grande université avec des résultats moyens qu’une université moins connue avec des résultats plus élevés. Un tiers seulement des Américains ont choisi la même route.

Les cultures de l’Asie de l’Est ont tendance à mettre le prestige au sommet de leurs priorités et les Nord-Américains ont tendance à utiliser leur propre jugement pour définir la réussite.

Il existe de nombreux facteurs qui contribuent à la façon dont nous mesurons le succès. Pour autant, je pense qu’il existe quelques facteurs communs au succès. Etre certain que nous avons fit tout ce que nous pouvions pour être satisfait à la fin de votre journée. La façon dont vous répondez à l’échec est également un signe de réussite. Être prêt à prendre un risque, apprendre du résultat quel qu’il soit, et être assez sage pour adapter votre chemin sont autant de signes de réussite.

Tant que vous sentez que ce que vous faites en ce moment est important, que vous êtes excité et optimiste en ce qui concerne les possibilités à venir, alors vous ne devez pas avoir de regrets. Chaque décision que vous avez prise dans le passé a du être correcte car elle a conduit à l’endroit où vous êtes aujourd’hui. Et cela, en soi, est un succès.

4 réflexions sur “Et si le succès était dépendant de notre environnement ?”

  1. Emeline

    Entièrement d’accord avec toi

  2. Irène

    Bravo pour cet article et pour votre blog de manière générale.

  3. Sylviane

    Comment puis-je recevoir vos articles par email ?

  4. Éloise

    C’est un véritable plaisir de vous lire.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.