Bonne Nouvelle, Mauvaise Nouvelle – Quelle Différence ?

Nous aimons tous recevoir de bonnes nouvelles. Ces informations qui nous rendent heureux, contents, rassurés, sécurisés… Mais quelle est la différence ou y a-t-il vraiment une différence avec les mauvaises nouvelles ?

Je suis persuadé que vous avez déjà eu des mauvaises nouvelles qui, à la fin se sont avérées pas si terribles que vous ne le pensiez. D’un autre côté, je suis aussi certain que, parfois, ce que vous pensiez être une bonne nouvelle, était en réalité pas si bonne que ça.

Par expérience personnelle, je peux vous dire que j’ai connu ces quatre types de nouvelles

  • Une bonne nouvelle qui a été bonne.
  • Une mauvaise nouvelle qui a été mauvaise.
  • Une nonne nouvelle qui a fini par être mauvaise.
  • Une mauvaise nouvelle qui s’est avérée être bonne.

J’ai appris que, parfois, les mauvaises nouvelles d’une personne peuvent être perçues comme une bonne nouvelle pour quelqu’un d’autre. De la même façon, les bonnes nouvelles d’une personne peuvent – au fil du temps – être perçues comme mauvaises.

Confus ? Laissez-moi vous expliquer.

Au bout du compte ce sont juste des nouvelles et de ce qui les rend bonnes ou mauvaises (ou même neutre) n’est pas l’information elle-même mais la façon dont nous les percevons, jugeons, évaluons ou réagissons.

Comment pouvons-nous percevoir les mauvaises nouvelles comme de bonnes ? Ou l’inverse, comment pouvons-nous percevoir les bonnes nouvelles comme des mauvaises ?

Chacun de nous a une histoire unique, une accumulation d’expériences, de croyances et de valeurs. En conséquence, nous ne voyons jamais les mêmes choses.

Nous interprétons les événements en fonction de nos attentes, nos objectifs, nos besoins, nos valeurs, nos habitudes, nos mentalités…Tous ces éléments sont uniques pour chacun de nous.

Nous avons tous nos histoires, nous pouvons tous créer des listes de bonnes nouvelles et de mauvaises nouvelles que nous avons reçues, mais à la fin ce sont juste des nouvelles.

Ecoutons les nouvelles et décidons si elles sont bonnes ou mauvaises. La définition d’une mauvaise nouvelle peut être très différente d’un individu à l’autre. Laissons à chacun le soin de les interpréter comme bon leur semble en fonction de leur point de vue personnel, leurs attitudes, leurs mentalités, leurs expériences, leurs attentes et la manière dont elles pourraient avoir une incidence sur eux.

Je tiens cependant à préciser que je ne parle pas du déni, de l’abandon, de l’acceptation ou de l’apathie – juste la volonté de voir qu’il y a peut être différentes façon de voir les choses en fonction des histoires, des points de vue, des opinions, des jugements, etc.

2 réflexions sur “Bonne Nouvelle, Mauvaise Nouvelle – Quelle Différence ?”

  1. Demetrice

    Tous vos articles sont interressants comme celui-là, continuez ainsi.

  2. Dunja

    Merci ! C’est exactement un article comme celui -ci que je devais lire en ce moment.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.