Qu’est-ce que la méditation et comment méditer

Qu’est ce que la méditation?

La méditation est considérée comme une pratique visant à éduquer l’esprit ou à induire une prise de conscience au moyen de techniques telles que l’attention ou la concentration, entre autres.

Cela aide à prendre conscience et à rétablir le lien avec l’intérieur d’un individu, améliorant ainsi la compréhension de la vie et permettant au praticien d’évoluer sous tous ses aspects.

Nous vivons la plupart du temps en connexion avec l’extérieur, ce qui nous empêche de voir clairement les signes de la vie, qui sont chargés de nous aider à progresser.

Il est dommage que beaucoup de gens naissent et meurent après avoir appris peu de choses sur la vie, emportant dans la tombe de nombreuses souffrances accumulées et sans avoir profondément transformé leur “intérieur”.

Ce changement leur aurait permis de promouvoir toutes sortes de qualités positives et d’éradiquer les qualités négatives, permettant ainsi d’atteindre un état de calme et de bien-être profond.

En conséquence, ils ont abandonné cette vie de souffrance sans avoir trouvé de réponses aux vérités de la vie et sans avoir vécu une vie pleine de paix et de bonheur.

Les avantages de la méditation

La méditation englobe un large éventail de pratiques qui favorisent la relaxation et aident à développer l’énergie intérieure, contribuant ainsi au développement de qualités positives telles que la compassion, l’amour ou le pardon.

En revanche, les qualités négatives telles que le ressentiment, la cupidité, la haine ou le ressentiment sont éliminées.

La méditation peut devenir l’une des pratiques les plus influentes de notre vie, car elle permet de réaliser un changement choquant, devenant ainsi une nouvelle personne pleine de sagesse, de bonheur, de santé et de bien-être.

Imaginez que …

  • Vous devenez une personne pleinement heureuse et satisfaite
  • Vous vous débarrassez de la souffrance de votre condition humaine
  • Vous comprenez le sens de la vie et de votre existence
  • Vous devenez une personne sage autour de la vie
  • Vous faites la promotion du bien et vous vous remplissez d’énergie positive
  • Vous vous débarrassez de toutes vos peurs
  • Vous aimez la santé et le bien-être

Dans la vie, tout a une origine unique, mais plusieurs terminaisons. Autrement dit, dans votre vie, vous devez faire face à de nombreux problèmes. Bien qu’ils soient très différents, ils ont tous leur origine dans votre esprit.

Vous pouvez rechercher des solutions individuelles à chaque problème, mais elles apparaîtront toujours comme nouvelles. D’autre part, vous pouvez pratiquer la méditation et tous ces problèmes ne seront plus perçus comme des “problèmes”, car ils seront abordés sous un angle très différent.

Ce n’est que par la volonté, les efforts et le dévouement que vous pourrez maximiser les avantages infinis de la méditation.

Techniques de méditation

Il existe trois techniques principales de méditation, chacune d’elles fonctionnant différemment.

Concentration

Dans cette technique, l’attention est focalisée sur un objet de méditation.

Cela peut être le souffle, une émotion, une idée ou une image.

Une méditation de concentration classique est la méditation zen.

Ce type de méditation est très bénéfique pour améliorer la capacité de mise au point, maintenant ainsi la concentration en un seul point et empêchant l’esprit de s’égarer dans d’autres directions.

En étant concentré, vous devenez une personne plus productive et efficace.

La contemplation

Cette technique implique de contempler ou de prêter attention aux expériences.

Il n’est pas nécessaire de les commenter ou de réagir. Observez-les simplement sans aucun jugement.

Certaines méditations de contemplation classiques sont la méditation Vipassana et la méditation Zazen.

Ce type de méditation est très bénéfique pour maintenir une plus grande attention à la vie et aux expériences qu’elle offre, et vous permet donc d’être plus connecté au présent.

En outre, cela vous aide à mieux traiter la douleur et à être plus positif.

Transcendance

Alors que dans les méditations précédentes, un effort ou une concentration est nécessaire pour maintenir l’activité de la méditation, dans la méditation transcendantale, aucune tentative de diriger l’attention.

C’est la technique de transcender, d’entrer dans l’état de conscience le plus puissant, libre de tout contrôle mental ou de toute pensée.

Une méditation classique de la transcendance est la méditation transcendantale.

Ce type de méditation vous aide à vous déconnecter complètement, permettant ainsi un repos plus profond du corps et de l’esprit, puisqu’il n’est pas impliqué dans un effort mental continu de concentration ou de contemplation.

En conséquence, il est très utile de lutter contre le stress et l’anxiété.

3 exercices de méditation

Voici 3 exercices de méditation simples, dans lesquels chacun d’eux est associé à l’une des techniques décrites dans la section précédente.

Exercice de concentration (méditation zen)

Étape 1 Pour effectuer cet exercice, vous devez d’abord vous asseoir confortablement, mais surtout garder le dos droit et sans le soutenir nulle part.

Vous pouvez vous asseoir sur le sol avec les jambes croisées, sur une chaise ou sur le lit.

Il est déconseillé de vous coucher, car il y a plus de chances que vous vous endormiez.

Étape 2 Une fois assis, fermez les yeux et commencez à respirer profondément par le nez, à la fois lors de l’inspiration et lors de l’expiration. Vous devez le faire lentement.

Vous devez envoyer l’air à votre estomac et non à vos poumons.

Imaginez maintenant comment l’air pénètre dans vos narines, comment il passe dans les conduits qui atteignent l’estomac et vous devez alors sentir à quel point il gonfle lentement.

Continuez votre lecture :  Cherchez à faire des erreurs

Une fois que l’inhalation est terminée, vous devez imaginer le processus en sens inverse, en sentant comment votre estomac se dégonfle lentement et comment l’air passe par vos conduits internes jusqu’à ce qu’il soit expulsé par le nez.

Entre chaque inspiration et expiration, prenez quelques secondes de pause et ne respirez pas. En cet instant, il essaie de laisser l’esprit vide, sans penser à rien.

Étape 3      Une fois que vous avez fait cet exercice pendant 5 minutes et que votre esprit est détendu, commencez à compter votre respiration de 0 à 10.

Chaque fois que vous terminez un cycle d’inspiration et d’expiration, comptez 1, et ainsi de suite jusqu’à atteindre 10. Ensuite, recommencez et ainsi de suite pendant 10 minutes.

Si à un moment quelconque vos pensées vous envahissent et que vous perdez votre compte, recommencez à compter.

Exercice de contemplation (Pleine Conscience)

Étape 1     Tout d’abord, vous devez choisir une activité de routine que vous faites jour après jour et où vous n’êtes accompagné d’aucune personne de votre entourage susceptible de vous interrompre pendant la période de contemplation.

De toute évidence, vous ne devez pas utiliser le téléphone ou tout autre appareil susceptible de détourner votre attention.

Cela peut être pendant que vous prenez votre petit déjeuner, que vous faites du sport ou que vous voyagez en train.

Étape 2 Une fois que l’activité a été choisie, vous devez vous limiter à contempler ce qui se passe et à ne pas faire correspondre les pensées qui y sont exprimées.

Si, par exemple, vous choisissez le moment du petit-déjeuner, appréciez simplement les saveurs des aliments, faites attention au processus de mastication et sentez comment les aliments tombent dans l’estomac.

Lorsque vous avez dans l’esprit des pensées qui n’ont rien à voir avec ce que vous envisagez, évitez de vous y accrocher. Ne jugez pas et ne les nourrissez pas. Laissez-les couler, laissez-les disparaître et faites attention au petit-déjeuner.

Dans l’exemple du sport, ressentez tous les processus que vos muscles subissent dans chaque exercice et faites attention à tous les mouvements.

Comme auparavant, si des pensées vous envahissent, ne vous y mêlez pas. Il suffit de remarquer et de les laisser partir.

Enfin, dans l’exemple du train, observez simplement ce qui se passe autour de vous: comment les gens vont et viennent, les mouvements qui se produisent dans les courbes ou le bruit.

Si vous voyez quelqu’un avec une coiffure audacieuse que vous n’aimez pas, évitez de conclure que cela ne vous plait pas.

Dans votre esprit, vous commencerez peut-être à penser à “comment ce type avec cette coiffure peut-il” “n’a pas honte de sortir dans la rue comme ça”, etc.

Évitez d’accéder à ces pensées. Évitez de juger cette personne. Vous pouvez faire attention à votre coiffure, mais rien de plus. Ne vous immergez pas entre les pensées qui vous viennent à l’esprit, laissez-les partir.

L’exercice de la contemplation ou de l’attention vous aide à vivre le moment présent, ce qui est très bénéfique.

Exercice de transcendance (méditation transcendantale)

Étape 1     Comme dans le premier exercice de méditation, asseyez-vous dans une position confortable, le dos droit et sans le soutenir nulle part.

Vous pouvez vous asseoir sur le sol avec les jambes croisées, sur une chaise ou sur le lit.

Étape 2     Maintenant, vous devez choisir un mot que vous répéterez comme s’il s’agissait d’un mantra. Si, par exemple, vous souffrez de maladies et souhaitez être en bonne santé, vous pouvez choisir le mot santé. Si par contre vous pensez être malheureux et souffrir de dépression, choisissez le mot bonheur. Si vous ne vous sentez pas aimé, vous pouvez choisir le mot amour.

Étape 3     Maintenant, fermez les yeux et dites le mot à voix haute et faites glisser la dernière voyelle pendant un moment, et vous verrez qu’un son très relaxant est produit dans votre gorge.

En récitant le mot, vous devriez avoir la bouche détendue et un son grave devrait se produire.

Lorsque vous êtes sur le point de manquer d’air (vous ne devez pas atteindre de limites), faites une pause pour reprendre votre souffle et répétez le mot.

Au bout d’un moment, vous verrez que le son produit une sensation de relaxation.

Si des pensées apparaissent, laissez-les couler. Ne pas devenir accro à eux. Laissez-les partir.

Étape 4     Une fois que vous avez répété le mot environ 10 fois, vous pouvez le laisser se répéter dans votre esprit, mais vous n’avez pas besoin de le réciter à haute voix. Néanmoins, si vous vous sentez plus détendu en le disant, vous pouvez le suivre à voix haute.

Faites l’exercice entre 10 et 20 minutes.

Quelques conseils pour méditer

Dans la méditation, il n’y a pas de règles écrites, mais il y a un ensemble de recommandations qui aident à rendre cette pratique plus bénéfique.

Recommandations:

  • Ne brulez pas les étapes. Commencez à méditer entre 5 et 10 minutes par jour.
  • Évitez de méditer aux moments de la journée où vous dormez.
  • Méditez dans un environnement calme et sans distractions.
  • Mettez le téléphone en mode silence et sans vibration.
  • Portez des vêtements confortables
  • Méditez l’estomac vide.
  • Essayez de garder le dos droit, mais dans une position confortable.
  • Gardez un léger sourire sur votre visage.
  • À la fin de la méditation, évitez tout appareil électronique pendant quelques minutes pour prolonger l’état de paix dans votre esprit.

VIVEZ ENFIN LA VIE DONT VOUS RÊVEZ !

Et si une vie épanouissante, heureuse et satisfaisante, exempte d’anxiété, d’insécurité, de ressentiment, de doute de soi et de peur, était vraiment possible ?

Et si la seule chose dont vous aviez besoin était un accès aux bons outils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer