Que désirez-vous ? Quelle situation souhaiteriez -vous avoir ?

Aller à l’école, trouver un emploi et participer à l’expérience humaine sans jamais rien remettre en question. Dès notre plus jeune âge, on nous apprend ce que nos parents ont appris et ce que leurs parents ont appris. Nous sommes encouragés à suivre la même voie que tout le monde. Si l’on devait observer l’ensemble de la planète avec un certain recul, nous ressemblerions très certainement à un groupe de robots programmés.

Comment pouvons-nous découvrir ce que nous désirons vraiment si nous sommes conditionnés à faire les choses dans une certaine séquence prédéterminée ?

Ces définitions et les rôles qui y sont associés limitent notre potentiel pourtant infini. C’est une chose que nous – en tant qu’être humain – commençons à réaliser. Plus que jamais auparavant nous ne voulons plus participer à ces rôles tant ils sont en désaccord avec nos valeurs, notre chemin de la découverte de soi.

Nous n’avons pas à suivre le système. Alors que nous avançons dans la vie, nous n’avons jamais appris à suivre notre coeur, notre intuition et notre âme. C’est pourtant notre véritable vocation. Nous craignons le manque d’argent, le manque d’une «vie normale»… Mais si l’argent n’existait pas, que feriez-vous ?

Nous sommes menottés et contraints par ces concepts inutiles. Beaucoup d’entre nous pensent que ce sont des concepts réels et trop peu pensent que ces concepts n’ont absolument aucune importance dans le monde réel.
Nous devons nous détacher des résultats et voir la joie dans le voyage, la croissance dans le voyage. Tout est énergie, et nous oublions trop facilement que nous pouvons créer notre réalité.

Surmontez vos craintes et vos inquiétudes, suivez vos cœurs, vos désirs profonds et vous serez capable de manifester une réalité plus propice à votre âme et vos valeurs.

Si vous voulez comprendre les secrets de l’univers, penser en énergie, en fréquence et en vibrations – Nikola Tesla

Au bout du compte, vous n’avez pas à faire ce que tout le monde vous dit de faire, ce que tout le monde vous encourage à faire. Voici quelques mots inspirés de Alan Watts que je vous encourage à découvrir.

Que désirez-vous ?
Quelle situation souhaiteriez -vous avoir ?
Je fais souvent ça lors de conseils d’orientation pour élèves
Ils viennent me voir et me disent :
“Nous sortons de l’université, et nous n’avons pas la moindre idée de ce que nous voulons faire…”
Donc je pose toujours cette question :
Qu’aimeriez vous faire si l’argent n’existait pas ?
Que voudriez-vous vraiment faire de votre vie ?
Et bien, c’est incroyable de voir à quel point notre système éducatif canalise les élèves,
ils répondent qu’ils voudraient être peintres, poètes écrivains
mais chacun sait qu’on ne gagne pas grand chose de cette façon.
Un autre m’a dit : “Je voudrais vivre au grand air et monter des chevaux.”
Je lui ai répondu : “Tu veux enseigner dans une école d’équitation ?”
Allons au bout de la question, qu’attendez-vous de vous même ?

Quand finalement nous trouvons une réponse, quand la personne dit ce qu’il veut vraiment,
Je lui répondrais “faites-le”
Et… Oubliez l’argent
car si vous pensez qu’avoir de l’argent est la chose la plus importante,
Vous passerez votre temps à gâcher votre vie.
Vous ferez des choses que vous n’aimez pas faire, pour continuer à vivre ce que vous n’aimez pas vivre.
C’est idiot !
Mieux vaut avoir une vie courte, remplie de ce qu’on aime faire qu’une longue vie passée à être un malheureux.
Et après tout, si vous faites vraiment ce que vous aimez,
Qu’importe ce que c’est,
Vous pourrez peut-être devenir un maître en la matière,
La seule façon de maîtriser quelque chose est de s’investir vraiment dedans,
Alors, vous serez capable d’être un remarquable voleur, ou quoi que ce soit d’autre… [rire]
Donc, ne vous faites pas trop de soucis, chacun de nous est intéressé par quelque chose
Quoi que ce soit qui vous intéresse, vous le trouverez.
Mais c’est absolument stupide de passer sa vie à faire des choses que l’on aime pas,
dans le but de continuer à faire des choses que l’on aime pas
Et d’apprendre à vos enfants d’emprunter la même voie.
Nous élevons, éduquons nos enfants pour qu’ils aient la même vie dans laquelle nous nous trouvons
De sorte que peut-être ils se justifieront et trouveront satisfaction dans leur vie en élevant leurs enfant…
pour qu’ils élèvent leurs enfants à faire la même chose, c’est la culture de la misère,
c’est une histoire sans fin !
Et donc…
Pour ces raisons, il est primordial de répondre à cette question
Qu’est ce que je désire ?

Au delà de ce q’Alan Watts nous dit, je souhaiterai ajouter que notre véritable but dans la vie peut aussi se tourner vers les autres. Nous devrions chercher des moyens de répondre aux besoins non comblés. Pas forcément “ce que vous aimez le plus” mais “faire ce que les autres veulent le plus et que vous pouvez faire”.

Si vous êtes à l’écoute des besoins des autres, même sans chercher le plaisir personnel ou le gain, vous trouverez inévitablement le vrai bonheur et la réussite dans votre vie. Vous viendrez à aimer ce que vous faites en raison de l’impact que vous aurez sur les autres et vous aurez moins de préoccupations pour les besoins physiques et matériels de la vie.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.