Pourquoi la plupart des objectifs ne fonctionnent pas ?

Je suis assez prudent lorsqu’on me demande des conseils sur la façon de se fixer des objectifs.

Pourquoi ?

C’est relativement simple : la plupart des objectifs ne fonctionnent pas. 

Même si votre objectif est SMART (spécifique, mesurable, réalisable, pertinent et limité dans le temps), votre cerveau trouvera un moyen de saboter vos meilleurs plans. 

Les objectifs ne fonctionnent pas parce que les gens ne créent pas les habitudes mentales qui accompagnent le changement souhaité

Articulez l’objectif que vous souhaitez atteindre, puis suivez les étapes ci-dessous pour créer les habitudes mentales qui permettront de réaliser le changement que vous souhaitez effectuer.

Les humains sont des créatures d’habitude. Près de la moitié de ce que vous faites est un comportement répété

Peu importe à quel point vous êtes investi dans vos objectifs, il est difficile de prendre des mesures cohérentes pour changer vos habitudes. Vous devez prendre des mesures délibérées et cohérentes à plusieurs reprises au fil du temps pour défier votre cerveau si vous voulez obtenir les résultats que vous désirez.

Les gens aiment le changement, mais ils l’oublient

Oui, vous avez bien lu. Mis à part quelques rares cas, nous – humains – aimons le changement. Nous aimons avoir un nouvel ordinateur, une nouvelle voiture. Nous aimons être en meilleure santé… mais notre désir de créer des résultats différents ne suffit pas pour soutenir le changement. 

Pour créer de nouvelles habitudes de comportement, notre cerveau a besoin de preuves quotidiennes que notre objectif est réalisable et en vaut la peine. 

Sans preuves, notre cerveau fabriquera trouvera tout un tas de raisons à priori valides pour ne pas changer et nous donnera des raisons de diminuer la valeur de l’objectif. Nous sommes particulièrement doué à rationaliser pourquoi nous ne pouvons pas atteindre notre objectif et ne pas respecter notre propre engagement.

Le changement est une habitude, pas un événement ponctuel

La fonction principale de votre cerveau est de vous protéger contre les méfaits et l’inconfort. Vous devez convaincre votre cerveau que non seulement vous serez en sécurité si vous changez, mais vous serez une meilleure version de vous même.

Pour le convaincre, vous avez besoin de rappels (visuels) qu’il y a un gain de bien-être pour le changement que vous souhaitez apporter. 

Pourquoi avez-vous fixé l’objectif ? Vous ne soutiendrez pas des comportements basés sur ce que vous devriez faire. Vous devez suffisamment vouloir le résultat final pour le maintenir, puis vous rappeler régulièrement que vous travaillez vers ce résultat final significatif. 

Pourquoi voulez-vous faire de l’exercice régulièrement – parce que vous devriez ou parce que vous voulez être plus actif avec vos enfants ? 

Peut-être que vous voulez inspirer les autres parce que vous semblez plus jeune que votre âge. Ou vous aimez avoir plus d’énergie pour faire avancer les choses ? Vous devez trouver un résultat que vous voulez vraiment pour créer un comportement habituel.

Ensuite, chaque jour, reconnaissez chaque fois que vous vous souvenez de vous et avez essayé de respecter votre engagement. À la fin de chaque journée, ne vous concentrez pas sur ce que vous n’avez pas fait mais ce que vous avez fait, même si l’action était petite. Vous devez montrer à votre cerveau que vous réussirez petit à petit avec le temps.

Découpez vos objectifs en petites étapes

Avant toute chose, assurez-vous de définir des actions spécifiques que vous pouvez réaliser sans grands efforts. Découpez votre objectif en petits comportements qui vous aideront à atteindre votre objectif une étape à la fois. 

Par exemple, si vous essayez d’améliorer vos relations en écoutant réellement vos interlocuteur, vous pouvez commencer par vous “forcer” à prendre un profonde respiration avant de répondre à une question. Remarquez quand vous faites cela jusqu’à ce que la pause devienne une habitude. Assurez-vous que vous avez complètement cessé de penser à autre chose pour être présent avec les personnes à qui vous parlez, et chercher à comprendre plus clairement ce dont les gens ont besoin avant de répondre.

Vous pouvez passer autant de jours que vous le souhaitez à chaque étape jusqu’à ce que vous constatiez des progrès constants. Rappelez chaque jour à votre cerveau que vous pouvez réussir afin qu’il vous aide au lieu de vous protéger.

Écrivez vos victoires – aussi petites vous semblent-elles – dans votre journal. Parlez-en a de personnes qui pourront vous aider dans votre croissance personnelle

Donnez-vous du temps

Vous modifiez vos routines bien ancrées. Ne vous attendez pas à des changements du jour au lendemain et à respecter parfaitement votre plan.

Morceau par morceau, étape par étape, vous changerez votre esprit et votre comportement. 

Vous avez construit la personne que vous êtes actuellement depuis votre naissance. Croyez vous pouvoir la changer en une semaine ?

Bien sûr que non.

Vous créez de nouvelles habitudes pour devenir la personne que vous rêvez d’être. Cela demande du temps.

Demander du soutien et de l’aide peut vous faire sentir vulnérable, mais le soutien social est important pour vous aider à passer outre les émotions qui peuvent amener votre cerveau à abandonner vos projets.

Le simple fait de partager vos désirs avec d’autres renforcera votre engagement. 

On croit souvent qu’il faut 21 jours pour créer une nouvelle habitude. Mais une étude de 2010 (Lally, P., Van Jaarsveld, C., Potts, H., et Wardle, J. (2010) Comment se forment les habitudes: modéliser la formation des habitudes dans le monde réel. Journal européen de psychologie sociale, 1009, 998-1009.) à démontrée que si certaines habitudes peuvent s’ancrer en quelques semaines, d’autres nécessiterons plusieurs mois. La moyenne étant 2 mois.

Durant tout ce temps, un dialogue continu avec un coach de vie ou un ami peut vous aider à vous rappeler vos désirs lorsque vous remettez en question vos choix. A faire appel à vos forces lorsque vous remettez en question votre capacité à réaliser un objectif, célébrer les victoires avec vous, aussi petites soient-elles et vous aider à vous concentrer sur ce que vous pouvez apprendre de chaque “échec” afin que toutes les actions soient considérées comme utiles.

Votre cerveau a besoin de rappels et d’encouragement pour recâbler de nouvelles habitudes

  1. Utilisez des images et des notes pour vous rappeler visuellement ce que vous souhaitez atteindre.
  2. Planifiez de petits changements de comportement afin de pouvoir constater rapidement et de manière cohérente que vous pouvez changer.
  3. Gardez une trace des vos réalisations dans un journal ou une note dans votre application favorite
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.