Détecter les mensonges grâce à la programmation neurolinguistique | Programmation Neuro-Linguistique

Détecter les mensonges grâce à la programmation neurolinguistique

Tout le monde ment. Amis, famille, collègues, voisins, conjoints, et même le gars au supermarché qui insiste sur le fait que la laitue molle et spongieuse est « arrivée ce matin ».
Dans cette période où la tromperie et les mensonges sont si répandus parmi nous, il vaut mieux être en mesure de dire si quelqu’un vous ment.
Dans cet article nous aborderons quelques façons d’essayer de savoir si une personne nous ment ou non



Utilisez ces conseils pour perfectionner vos compétences en détection des mensonges pour que la prochaine fois, vous serez en mesure de dire si quelqu’un est susceptible de vous mentir.

La linguistique du mensonge

Si vous envisagez être un lecteur de l’esprit, vous pourriez être intéressé par le décryptage des indices visuels.

Les indices visuels ont été abordés dans le livre de John Grinder et Richard Bandler « Frogs into Princes: Neuro Linguistic Programming« .
Ils ont constaté que lorsqu’on pose une question a une personne, celle ci à tendance à avoir les mêmes « orientations » oculaires en fonction des émotions.

Après avoir,  moi-même, essayé à de nombreuses reprises, il semblerait que cela fonctionne la plupart du temps.

Accéder aux indices visuels

Les orientations se réfèrent à la direction dans laquelle les yeux se dirigent en réponse à une question ou une pensée.

  • L’oeil est en haut vers la gauche : Nous construisons généralement une image, imaginons une scène. Par exemple, vous imaginez un crocodile avec ailes.
  • L’oeil est en haut vers la droite: Nous nous rappelons une image, nous recréons une scène dans notre mémoire. Vous rappelez de votre tableau préféré
  • L’oeil est vers la gauche: Rapport avec l’audition créative, création d’une mélodie
  • L’oeil est vers la droite: Rapport avec l’audition passive, écoute d’une chanson; Chabada bada, chabada bada…
  • L’oeil est en bas vers la gauche: Sens kinesthésique, un sentiment comme la douleur, une brûlure
  • L’oeil est en bas vers la droite: « Dialogue » interne, remise en question: Que vais-je faire maintenant? Où vais-je aller?

Mettre en pratique ces techniques

Une des façons de voir si cela fonctionne est de voir si c’est le cas pour vous ou, mieux encore, poser à un ami ou un membre de votre famille quelques questions et observer le résultat.

Voici une méthode qui semble fonctionner dans la majorité des cas, je demande à la personne choisie de se souvenir de trois expériences différentes et de se les représenter:

  • La photo d’une personne
  • Une chanson qu’ils aiment
  • Une sensation de douleur (la sensation d’une brûlure semble bien fonctionner)

Une fois leur choix fait, je leur demande de se « débarrasser » de deux souvenirs. Je leur demande ensuite de se concentrer intensément sur le « souvenir » restant (tout en analysant leurs mouvements oculaires). Certaines personnes peuvent vous regarder dans les yeux alors qu’ils pensent. Si tel est le cas, essayez de les amener à détourner le regard.

Si ils ont choisi la photo d’une personne, les yeux sont allé vers le haut, s’ils ont choisi la chanson, sur le coté et s’ils ont choisi la douleur, vers le bas.

Multipliez l’expérience et vous verrez que la majorité des personnes suit le même schéma.

Application à la détection de mensonges

Poser une question du type « qu’as tu fait hier soir ? ». Si leurs yeux se déplacent en haut et vers la gauche, ils entrent dans le domaine « visuel construit », un mensonge pourrait se dissimuler dans leur réponse. Si leurs yeux vont vers la droite, il sagit du domaine « visuel souvenu », il y a des chances que ce qu’ils vous disent est la vérité!

Qu'est-ce que l'acuité sensorielle en PNL?
Ce que vous devez savoir au sujet de votre inconscient

Vous avez apprécié cet article ? N'hésitez pas à le partager sur Twitter ou Facebook en utilisant les boutons de partage sur votre gauche !


réaliser ses objectifs

Partagez cet article

2 Commentaires

  • Toro 02/11/2017 at 2017-11-02T16:58:26+00:000000002630201711

    « L’oeil est en haut vers la gauche : Nous construisons généralement une image, imaginons une scène. Par exemple, vous imaginez un crocodile avec ailes.
    L’oeil est en haut vers la droite: Nous nous rappelons une image, nous recréons une scène dans notre mémoire. Vous rappelez de votre tableau préféré »
    CE N’EST PAS PLUTOT LE CONTRAIRE?

    Reply
    • Instants Présents 02/11/2017 at 2017-11-02T17:38:46+00:000000004630201711

      Merci pour votre commentaire. En effet cela devrait être le contraire. Nous allons modifier l’article.

      Reply

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Cultivez votre plein potentiel
    Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour recevoir, chaque semaine, les meilleurs articles d'Instants Présents pour rêver, s'épanouir, grandir et évoluer...
    JE M'ABONNE GRATUITEMENT
    Ce service est gratuit et vous pouvez annuler votre inscription à tout moment.
    close-link
    RÉFLÉCHIR, RÊVER, ÉVOLUER....
    INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT POUR
    RECEVOIR CHAQUE MATIN NOS
    RESSOURCES INSPIRANTES
    JE M'ABONNE !
    SERVICE 100% GRATUIT
    close-link
    RÉFLÉCHIR, RÊVER, ÉVOLUER...
    INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIT, CHAQUE MATIN, NOS RESSOURCES INSPIRANTES

     
    VALIDER

    service 100% gratuit - désabonnement possible à tout instant
    Est-ce que votre vie est exactement comme vous le souhaitez ?

    VOUS MÉRITEZ DE VIVRE LA VIE QUE VOUS VOULEZ ! 
    NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS AIDER

    Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque jour une citation inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer...
    VALIDER
    X