Ne vous en faites pas. Soyez heureux. Voici comment y arriver…

#, Développement personnel - 06/09/2017

Nous connaissons tous cette chanson de Bobby McFerrin… Don’t Worry. Be Happy…



“T’en fais pas, sois heureux;
Dessine un sourire sur ton visage;
Ne déprime pas les autres comme ça;
T’en fais pas, ton problème va bientôt s’arranger,
Quel qu’il soit;
T’en fais pas, sois heureux !

L’inquiétude ne vide pas demain ses problèmes. Il vide aujourd’hui de sa force. – Corrie Ten Boom

Nous nous inquiétons tous à un moment donné… Que faire si vous avez tout perdu… votre maison, votre voiture et votre travail ? Que faire si votre enfant est né avec un handicap ou une maladie grave ? Que faire si votre conjoint vous laisse pour quelqu’un d’autre ? Quelqu’un de plus intelligent, plus riche ou l’inverse… Que faire si vous perdez un être cher… Que faire si vous êtes victime d’un acte violent ? Et qu’est-ce qui se passerait si…

Les mots “quoi” et “si”, lorsqu’ils sont combinés, forment l’une des forces les plus puissantes et les plus destructrices au monde : l’inquiétude. “Et si” est le socle de nos pires craintes. L’inquiétude nous touche tous. Personne, indépendamment de l’âge, l’appartenance ethnique ou religieuse, le statut socio-économique est exempt de soucis.

Comment surmonter l’inquiétude ?

Lorsque vous travaillez à surmonter les pensées inquiétantes, vous devez d’abord réaliser que vos craintes sont valides et pourraient éventuellement se matérialiser, aussi farfelues puissent-elles être. L’antidote au souci est d’embrasser le fait que partout où vous êtes est exactement l’endroit où vous devriez être. C’est une connaissance profondément enracinée que chaque situation que vous affrontez, quelle soit bonne ou mauvaise, est exactement celle dont vous avez besoin.

Changer des habitudes demande du temps et des efforts. L’inquiétude est une habitude. Essayez simplement de ne pas penser à ses peurs ne va pas les éliminer. Vous devez reconnaître les pensées inquiétantes au fur et à mesure qu’elles se produisent et travailler activement pour changer votre perspective et embrasser votre situation actuelle.

Voici quelques conseils pratiques et fondamentaux que vous pouvez utiliser qui vont, non seulement, transformer votre pensée, mais faire de vous une personne plus positive.

Concentrez-vous sur le présent

Une grande partie de l’inquiétude implique une supposition sur l’avenir. Ce qui pourrait arriver. Allez-vous obtenir cet emploi ? Allez vous le garder ? Allez-vous trouver l’amour ? Avoir des enfants ? Seront-ils en bonne santé ?
Lorsque vous vous retrouvez à réfléchir sur ces choses, faites une pause et rappelez-vous que vous êtes exactement là où vous devez être. Votre avenir dépend de la compréhension et de la valorisation de ce moment présent. Le présent façonne l’avenir.

Embrassez votre situation

La vie, l’univers, le destin… tout ce en quoi vous avez choisi de croire a une drôle de façon de vous protéger de ce dont vous n’avez pas besoin. Les barrages routiers de la vie sont non seulement nécessaires mais essentiels pour maximiser nos progrès.

Pensez à cette histoire…. Un matin, le réveil n’a pas fonctionné. Claire se précipite pour ne pas être en retard. Dans la précipitation, elle renverse son café sur se chemisier. Elle doit le changer, ce qui bien sûr, la met encore plus en retard. Elle roule à toute vitesse mais est ralentie en raison d’un accident sur la voie rapide. Elle arrive finalement au travail avec une heure et demie de retard. Si son alarme l’avait réveillée à temps et si elle avait suivi sa routine normale, elle aurait été celle de cet accident de voiture.

Développez une attitude de gratitude

Apprendre à faire un pas en arrière et évaluer notre situation actuelle à partir d’une attitude de gratitude est l’un des moyens les plus rapides et efficace pour atténuer les pensées inquiétantes. Le changement intentionnel de votre attention ne va pas seulement chasser l’inquiétude, il va également changer votre perspective toute entière et votre approche de la vie. La gratitude vous transportera de l’état d’être la victime perpétuelle à vous voir comme un vainqueur. Et quand vous pensez comme un gagnant, vous en devenez un.

Si vous pouvez apprendre à incliner votre perspective et à apprécier l’endroit où vous êtes en ce moment, vos soucis se fanent. Ceux qui sont les plus heureux avec eux-mêmes et sont capables de maintenir une vision saine sur la vie connaissent le secret. Ils ont appris à remplacer l’angoisse et la peur par la foi. Ils ont appris à faire confiance à la vie. Ils se soumettent et embrassent tout ce que la vie leur met sur le chemin. Il est extrêmement rassurant de savoir que vous êtes exactement là où vous êtes censé être.

Dépasser ses peurs
Une définition du succès...

Vous avez apprécié cet article ? N'hésitez pas à le partager sur Twitter ou Facebook en utilisant les boutons de partage sur votre gauche !


Partagez cet article !

Réagissez à cet article

  • Basile 27/02/2017 at 2017-02-27T11:51:09+00:000000000928201702

    Bonjour, je découvre ton blog à l’instant. C’est très enrichissant

    Reply
  • Hyacinthe 27/02/2017 at 2017-02-27T13:51:09+00:000000000928201702

    Merci infiniment, c’est très instructif, et super utile !

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Cultivez votre plein potentiel
    Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour recevoir, chaque semaine, les meilleurs articles d'InstantsPrésents
    Je m'abonne gratuitement
    Ce service est gratuit et vous pouvez annuler votre inscription à tout moment.
    close-link
    INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT POUR
    RECEVOIR GRATUITEMENT NOS
    RESSOURCES INSPIRANTES
    JE M'ABONNE !
    close-link

    Error: Please enter a valid email address

    Error: Invalid email

    Error: Please enter your first name

    Error: Please enter your last name

    Error: Please enter a username

    Error: Please enter a password

    Error: Please confirm your password

    Error: Password and password confirmation do not match