Et si personne n’aime ce que vous faites ?

Quand nous mettons tout notre cœur dans un projet, nous aimons être remarqué. Lorsque nous faisons de notre mieux, quoi de plus gratifiant si cela fait une différence dans la vie de quelqu’un d’autre ?



Mais que faire si tout ce que nous faisons passe inaperçue ? Que faire si vous travaillez dur dans l’anonymat ? Que faire si personne ne dit jamais merci pour votre travail ? Devez vous abandonner ? Devez-vous monter sur la table et crier pour attirer l’attention ? Ou baissez-vous votre tête et retournez travailler ?

Si ce que vous faites est assez important pour vous, alors ne vous souciez pas trop de savoir combien de personnes vous remarquent et vous disent merci.

Cela ne signifie pas que vous n’améliorez plus vos compétences. Et cela ne signifie pas que vous ne devriez pas proposer ce que vous savez si vous pouvez en faire profiter les autres.

Il suffit de ne pas se laisser distraire en essayant de se plier à la masse. Il est trop facile de se concentrer sur qui remarque notre travail plutôt que de le maximiser.

Van Gogh a créé plus de 2000 tableaux mais en a vendu un seul de son vivant. Rappelez-vous, ce n’est pas l’adulation qui compte, mais bien la qualité du travail.

Si nous sacrifions notre travail dans notre quête de plus d’attention, nous rencontrerons d’énormes difficultés. Mais si nous continuons à progresser pour atteindre un niveau d’élite (quel que soit notre domaine), l’appréciation peut éventuellement venir.


Vous avez apprécié cet article ? N'hésitez pas à le partager sur Twitter ou Facebook en utilisant les boutons de partage sur votre gauche !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *